Meetups Kubernetes et outils ‘cloud native’: Kubernetes 1.13 et AKS

Voici des nouvelles de la dernière série de meetups Kubernetes et Cloud Native de 2018. Elle s’est amorcée à Kitchener-Waterloo le 29 novembre, s’est poursuivie à Montréal le 3 décembre, à Ottawa le 4 décembre, à Toronto le 5 décembre, et s’est terminée à Québec le 6 décembre. En préparation des événements KubeCon et CloudNativeCon qui auront lieu prochainement à Seattle, une vaste gamme de solutions de source libre ont été abordées et comme toujours, la pizza et la bière ont été offertes.

Les meetups de Montréal, Ottawa, Toronto, et de Québec, ont débuté par une mise à jour du paysage CNCF par Ayrat Khayretdinov, ambassadeur CNCF et architecte de solutions infonuagiques chez CloudOps. À Kitchener-Waterloo, c’est Michael Wojcikiewicz, architecte de solutions de conteneurs chez CloudOps qui a présenté la mise à jour.

La version 1.13 de Kubernetes fut annoncée récemment et elle contient de nouvelles fonctionnalités en plus d’améliorations des fonctionnalités existantes. La version 1.12 présentait déjà des améliorations relatives à l’initialisation TLS et à la rotation de certificats de serveur TLS. Plusieurs outils de déploiements, dont Kubeadm et Kops, en ont bénéficié. Les pods ont aussi maintenant l’option de définir différentes classes de temps d’exécution et peuvent exploiter différents conteneurs, incluant docker, containerd et gvisor. La fonction de politique de réseau de Sig-Networking a atteint le stade d’achèvement, ce qui inclut aussi les politiques Egress et les paramètres IpBlock. Il est important de noter que la version 1.13, la publication la plus courte de 2018, annonçait l’achèvement de Kubeadm. L’automatisation des outils d’initialisation de la grappe Kubeadm, développée par la communauté Kubernetes, peut maintenant déployer des grappes etcd, des grappes à haute disponibilité et mettre à niveau les publications Kubernetes mineures.

D’autres projets à déploiement infonuagique natif ont fait des avancées prometteuses. Envoy, le mandataire périphérique, se joint à Kubernetes et Prometheus en passant de la phase d’incubation au stade d’achèvement. Harbor, le registre de conteneurs de confiance, passe du bac à sable à la phase d’incubation. Les diapositives de Ayrat et de Michael peuvent être visionnées ici.

À Kitchener-Waterloo, le meetup s’est poursuivi par une conférence éclair de Charlie Drage, ingénieur en logiciel chez Red Hat. Charlie est un collaborateur Kubernetes actif, il a expliqué comment la solution de source libre peut être déployée sur des serveurs traditionnels. Il a aussi présenté quelques-unes de ses contributions, incluant la résolution de problèmes courants avec les serveurs traditionnels et l’utilisation d’Ansible pour bâtir des grappes avec Kubeadm. Les diapositives peuvent être visionnées ici. La présentation fut suivie par une période de questions où répondaient Michael Wojcikiewicz et Christopher Vollock à toutes les interrogations que pouvait avoir l’auditoire concernant les conteneurs et la virtualisation. Le dialogue s’est avéré très utile tant pour les débutants que pour ceux qui s’informaient à propos de leur propre projet.  

Le meetup à Montréal a commencé par une présentation de Vincent-Philippe Lauzon, architecte de solutions infonuagiques Microsoft Azure, sur AKS (Azure Kubernetes Service), un service offrant un processus simplifié pour l’installation et la gestion de grappes Kubernetes sur Azure. Vincent-Philippe a expliqué comment le réseautage Azure Networking peut, avec l’aide de l’intégration de stockage d’Azure et d’une interface commune de réseau, faciliter les volumes Kubernetes. Ensuite, Anthony Dahanne, ingénieur logiciel chez Terracotta/Software AG a analyser sa tentative d’écriture d’un Opérateur en Java avec un logiciel qu’il est actuellement en train de développer. Ses diapositives peuvent être visionnées ici.

À Ottawa, Marc-André Poitras, architecte de solutions infonuagiques chez Azure, a passé en revue avec la communauté, quelques-unes des fonctionnalités de AKS. AKS permet aux dev et aux ops, dans le cadre des pratiques DevOps, de se concentrer sur le développement d’applications à déploiement infonuagique natif avec Docker et Kubernetes. Helm et Virtual-Kubelet ont aussi été mentionnés comme projets de source libre. Stephen Gordon, directeur général de produits chez Red Hat, a présenté des cas d’utilisation du projet KubeVirt, qui conçoit la virtualisation API pour Kubernetes. Il simplifie la gestion des MV exploitées dans des pods Kubernetes. Katacontainers, un projet complémentaire, mais différent, a aussi été abordé. Ses diapositives peuvent être visionnées ici.

La communauté de Toronto a été informée à propos de Knative, un nouveau projet de source libre qui offre un ensemble de composantes prolongeant Kubernetes. Nader Ziada et Shash Reddy sont tous les deux des collaborateurs réguliers au projet et ont présenté ses trois grandes parties : service, conception et événements. Raymond Kao, chef de solutions de données de source libre et expert Azure Global a ensuite présenté : « Cross Environment Service Discovery Made Easy with Consul/Consul Connect. » Sa présentation se penchait sur la façon dont les applications qui ne peuvent être transférées dans Kubernetes peuvent tout de même tirer profit de la découverte de service et bénéficier des services maillés semblables à Kubernetes, comme la sécurité de Consul/Consul Connect de HashiCorp, qui exécute des services dans des grappes Kubernetes gérées par AKS et qui sont elles-mêmes dans des grappes de MV.

À Québec, Alexandre Picard-Lemieux, développeur de logiciel chez Ticketmaster, a expliqué comment Thanos peut offrir du stockage à long terme à Prometheus. Mathieu Benoit, architecte de solutions infonuagiques chez Microsoft, a démontré certaines fonctionnalités de AKS qui permettent de bâtir des applications à déploiement infonuagique natif avec Docker et Kubernetes. Ses diapositives peuvent être visionnées ici.

Le meetup à Montréal fut le plus important meetup jusqu’à maintenant. Nous sommes heureux de constater la croissance constante de la communauté infonuagique au Canada et, comme toujours, nous aimerions remercier tous les participants et conférenciers. Un grand merci à Shopify pour avoir été l’hôte des meetups à Kitchener-Waterloo, Montréal, et Ottawa, à Pivotal, notre hôte à Toronto, et à Microsoft. notre hôte à Québec. Merci à Red Hat, Microsoft Aqua, Shopify, JFrog, GitLab, Rancher, et Cilium, c’est grâce à vos commandites que ces meetups sont possibles.

Joignez-vous au Slack Channel de Kubernetes Canada pour être au fait des nouvelles et des événements de la communauté. Faites partie de votre communauté Kubernetes et infonuagique locale et soyez informés des prochains meetups à Montréal, Ottawa, Toronto, Québec, et Kitchener-Waterloo. Contactez-nous si vous désirez être conférencier ou commanditaire à un futur meetup ou pour toutes questions.

Pour en apprendre plus sur Docker, Kubernetes et les technologies à déploiement infonuagique natif reliées, inscrivez-vous à l’un de nos ateliers. CloudOps offre des ateliers de base ou avancés sur Docker et Kubernetes ainsi qu’une variété d’ateliers sur le DevOps et l’infrastructure.

Share Your Thoughts!

423 rue Saint-Nicolas, 2e étage
Montréal, QC H2Y 2P4
CANADA

56 Temperance St, 7e étage
Toronto, ON M5H 3V5
CANADA
201 Sommerville Ave.
Sommerville, MA 02143
É-U
429 Lenox Ave.
Miami Beach, FL, 33139
É-U
Privacy policy
423 rue Saint-Nicolas, 2e étage
Montréal, QC H2Y 2P4
CANADA

56 Temperance St, 7e étage
Toronto, ON M5H 3V5
CANADA
201 Sommerville Ave.
Sommerville, MA 02143
É-U
429 Lenox Ave.
Miami Beach, FL, 33139
É-U