3 procédés qui prépareront vos équipes à distance à adopter le DevOps

August 13, 2020 / CloudOps

Le DevOps est une combinaison de philosophies culturelles, de pratiques et d’outils qui augmentent la capacité d’une organisation de pouvoir livrer des applications et des services de façon ultra rapide. Cependant, il ne s’agit pas de simplement conteneuriser les applications et d’embaucher quelques ingénieurs du DevOps. En elle seule, l’adoption des outils technologiques les plus récents n’est pas suffisante pour engendrer tous les avantages du DevOps, particulièrement dans le contexte actuel de main d’œuvre à distance. Les organisations en processus d’adoption du DevOps font souvent les mêmes erreurs, mais la plus courante est le manque de structure des équipes. 

Les organisations ayant adopté le DevOps ne sont pas monolithiques et n’ont pas une structure hiérarchique. Elles sont plutôt composées de plusieurs petites équipes, étant toutes multidisciplinaires et capables d’agir de façon rapide et autonome. Voici trois manières de préparer vos équipes à distance à l’adoption du DevOps.

1. Éliminer les silos

Comme son nom l’indique, le DevOps élimine les silos qui séparaient traditionnellement le développement des opérations. Il s’agit de sensibiliser les développeurs aux contraintes opérationnelles afin qu’ils s’approprient la solution et d’encourager les opérateurs à collaborer avec les développeurs pour résoudre les problèmes. Les tâches qui habituellement s’exécutaient plus tard dans le pipeline de livraison se retrouvent maintenant dans la phase de développement, alignant ainsi les objectifs de tous les intervenants et permettant au code d’être livré plus rapidement, plus fréquemment et en plus petits lots.

2. Créer une culture générative

La culture est un enjeu qu’il ne faut pas ignorer, surtout dans la situation actuelle où les équipes sont à distance. Pour illustrer la culture, nous pouvons utiliser le modèle Westrun qui la classe en trois catégories : pathologique, bureaucratique et générative. Les cultures pathologiques sont basées sur la peur et le pouvoir et ne favorisent pas la coopération. Le personnel déforme ou cache de l’information et fuit ses responsabilités pour des raisons politiques et à cause des pratiques qui punissent la nouveauté et l’échec. Les cultures bureaucratiques sont axées sur les règlements. Elles favorisent davantage la coopération que les cultures pathologiques, mais se définissent encore par des responsabilités restreintes. La nouveauté, l’échec et la communication entre les départements sont fortement déconseillés. Les cultures génératives sont orientées sur le rendement et sont caractérisées par une grande ouverture et la coopération. Les risques sont partagés et les échecs mènent à des questionnements, c’est une culture qui forme l’innovation. Des analyses statistiques ont démontré que l’esprit d’équipe est fortement co-relié au rendement organisationnel et que les cultures génératives où la confiance règne sont les fondements de la haute performance.

Les cultures génératives rendent possibles les structures organisationnelles en plusieurs petites équipes. Il est primordial, pour que fonctionnent les outils et les procédés DevOps, de s’engager fermement dans la création et le maintien d’une culture générative. En changeant la culture avant de changer les outils, vous responsabiliserez vos équipes à choisir les outils qui conviennent le mieux à leur cas d’utilisation. 

3. Se concentrer sur la valeur commerciale 

Lorsqu’il est exécuté correctement, le DevOps alignera vos pipelines de livraison avec votre valeur commerciale. Le BizDevOps est une philosophie qui prône l’intégration de la rétroaction provenant du côté commercial de l’organisation dans les cycles de livraison, assurant ainsi que les fonctionnalités publiées dans les cycles du DevOps contribuent à atteindre les objectifs. Le flux de travail, à partir de la stratégie commerciale jusqu’au déploiement, s’en trouve simplifié, alignant les paramètres DevOps aux IRC commerciaux de haut niveau. Vous pourrez livrer les fonctionnalités plus tôt tout en vérifiant rapidement leurs effets sur vos produits.

En fin de compte, le DevOps n’est pas un point fixe, mais un processus d’amélioration constant. Pour recevoir un plan directeur réalisable afin d’adopter le DevOps, téléchargez notre livre blanc intitulé : « Accélérer la transformation DevOps en effectuant une évaluation de la culture et des procédés ». Pour prendre une longueur d’avance dans votre cheminement vers le DevOps, contactez-nous pour une Évaluation de plateforme et des pratiques DevOps.