Les meetups Kubernetes et Cloud Native de l’est du Canada – édition du printemps 2019

L’été étant à nos portes, CloudOps a tenu une série de meetups Kubernetes et Cloud Native à Montréal, Kitchener-Waterloo, Ottawa, Toronto, et à Québec. Dans la foulée du KubeCon à Barcelone, Ayrat Khayretdinov, notre propre ambassadeur CNCF, a présenté les mises à jour des écosystèmes Kubernetes et infonuagiques natifs.

Les meetups ont commencé à Montréal dans les bureaux d’Ubisoft. Jean-Philippe Bélanger de chez Upgrade a débuté le meetup à Montréal avec une conférence très attendue sur GitOps et ArgoCD. La démonstration de Jean-Philippe s’étendait des RP à la grappe. Joël Beaudry de chez Médiagrif a ensuite discuté du parcours effectué par Médiagrif vers la modernisation de ses services sur AWS. CloudOps a aidé Médiagrif à moderniser ses services avec EKS, en déployant des charges de travail dans les grappes Kubernetes et en créant des pipelines CI/CD avec Jenkins, Velero, Helm, Prometheus, Grafana, et ELK. 

À Québec, aux bureaux de Jive, Ian Crosby de chez Container Solutions a présenté la conférence intitulée : « Kubernetes: Crossing the Chasm » (Kubernetes : Traverser le gouffre). Kubernetes ayant atteint une masse critique d’adoption et entrant dans le marché dominant, les cas d’utilisation engendrent de nouveaux défis qui n’entrent pas toujours dans le moule original. Ian a présenté quelques études de cas en mettant en lumière les défis rencontrés lors de l’adoption de Kubernetes, puis les solutions et les outils qui ont aidé à les relever. Gregory Eric Sanderson, développeur de logiciels chez Jive, a discuté d’une solution d’architecture pour l’enregistrement distribué avec Kubernetes qui tire profit de Jive/LogMeIn. La solution est une combinaison de Kubernetes, filebeat, journalbeat, kafka, et elasticsearch. Sa présentation dynamique portait sur le développement de logiciel, mais aussi sur son implication dans les troupes de danse africaines de la ville de Québec.

La communauté d’Ottawa fut accueillie par Jonathan Gold de chez Container Solutions qui a animé un atelier explorant les stratégies de développement avancées avec Kubernetes et Istio chez NiiR Technology. Istio peut être utilisé comme routeur de trafic externe vers les différentes versions de votre application. Certains des concepts couverts incluaient les déploiements de type canari avec sessions persistantes et essais A/B pour servir le trafic basé sur des identifiants uniques et différents. Les membres de la communauté ont pu s’exercer et mettre en œuvre des stratégies dans leurs propres environnements.

À Toronto, le meetup a commencé chez Flybits avec Ray Kao et Kevin Harris de chez Microsoft qui ont présenté la conférence intitulée : « Kubernetes Security with Calico and Open Policy Agent » (La sécurité de Kubernetes avec Calico et Open Policy Agent). Leur conférence portait sur les principales considérations dont les organisations doivent tenir compte lors de l’évaluation de leurs politiques de réseautage et de gouvernance avec Kubernetes, elle offrait un aperçu de Calico et d’Open Policy Agent puis discutait de la sécurité du temps d’exécution des conteneurs à des niveaux élevés. Artem Pogossian de chez Elastic a ensuite discuté de la façon dont Kubernetes, tout en simplifiant le déploiement d’applications dans les conteneurs, ajoute de la complexité aux tâches quotidiennes associées à la gestion de la performance d’application et à l’amélioration de la visibilité dans les conteneurs. Sa conférence, intitulée : « Observable Kubernetes » (Kubernetes observable) a offert un aperçu des trois piliers de l’observabilité de Kubernetes : l’enregistrement, les métriques et le traçage. Le meetup de Toronto s’est terminé avec une présentation par David Doyle de chez Connected.io intitulée : « Our Journey to Service 5 Million Messaging Connections on Kubernetes: Bose » (Notre cheminement vers le service de 5 millions de connexions de messagerie sur Kubernetes : Bose). Son étude de cas a démontré comment il a bâti un stockage de messagerie et d’état à grande échelle en séparant leur équipe en deux : les Créateurs, qui ont développé la pile de solutions et les Destructeurs, qui se concentraient sur la reconversion de Locust, une structure d’essais de charge à grande échelle, qui simule les comportements. En tirant profit de la structure de Kubernetes, ils ont pu mettre la pile à l’échelle et résoudre les éléments de blocage puis découvrir une solution viable.

Finalement, Lori Lalonde de chez Microsoft a lancé le meetup de Kitchener-Waterloo avec sa conférence : « Automating Machine Learning Deployments to Azure Kubernetes Service » (Automatiser les déploiements d’apprentissage machine vers AKS). Elle a démontré comment l’apprentissage machine (AM) Azure et le DevOps Azure peuvent être utilisé pour automatiser des déploiements d’AM vers AKS. « AMOps » (DevOps pour l’apprentissage machine) dans l’apprentissage machine Azure apporte le raffinement du DevOps à la science des données. Lori a dirigé ceux qui désiraient en apprendre plus à propos des AMOps vers un livre électronique intitulé : « Containerize your Apps with Docker and Kubernetes » (Conteneurisez vos applications avec Docker et Kubernetes). Artem Pogossian a donné à la communauté de Kitchener-Waterloo la même conférence qu’il avait donné à Toronto sur l’observabilité de Kubernetes. Merci à Square de nous avoir hébergés à Kitchener-Waterloo.

Finalement, nous avons donné des billets à certains membres de la communauté pour la journée Cloud Native de l’est du Canada qui avait lieu quelques jours plus tard (restez à l’affût pour un article sur la journée Cloud Native). Il fut agréable de revoir les communautés Kubernetes et Cloud Native locales à travers l’est du Canada et de constater à quel point elles avaient grandi au fil des années. Merci à Microsoft, Rancher, Elastic, Red Hat, Tigera, et à Container Solutions d’avoir commandité ses meetups. Merci à Ubisoft de nous avoir hébergés à Montréal, Jive à Québec, NiiR Technology à Ottawa, Flybits à Toronto, et Square à Kitchener-Waterloo. Gardez vos yeux et vos oreilles ouverts pour en savoir plus sur les meetups Q3 et cloud native. Restez à l’affût et abonnez-vous aux pages des meetups de Montréal, Ottawa, Toronto, Québec, et Kitchener-Waterloo.

Share Your Thoughts!

423 rue Saint-Nicolas, 2e étage
Montréal, QC H2Y 2P4
CANADA

56 Temperance St, 7e étage
Toronto, ON M5H 3V5
CANADA
201 Sommerville Ave.
Sommerville, MA 02143
É-U
429 Lenox Ave.
Miami Beach, FL, 33139
É-U
Privacy policy
423 rue Saint-Nicolas, 2e étage
Montréal, QC H2Y 2P4
CANADA

56 Temperance St, 7e étage
Toronto, ON M5H 3V5
CANADA
201 Sommerville Ave.
Sommerville, MA 02143
É-U
429 Lenox Ave.
Miami Beach, FL, 33139
É-U