Les meetups Kubernetes et Cloud Native de l’est du Canada de mars 2019

Les premiers meetups Kubernetes et Cloud Native de l’est du Canada de l’année se sont tenus du 25 février au 6 mars à Québec, à Ottawa, à Montréal, à Kitchener-Waterloo, et à Toronto. Les discussions ont porté sur une grande variété de sujets et CloudOps fut enchantée de voir une telle participation active de la part des communautés infonuagiques natives de l’est du Canada.

Chacun des meetups s’est amorcé avec une mise à jour de Ayrat Khayretdinov, ambassadeur de la CNCF (Cloud Native Computing Foundation) et architecte de solutions chez CloudOps. Sa présentation commençait par un survol des événements les plus excitants des derniers KubeCon et CloudNativeCon, incluant le Sommet des développeurs, un vaste ensemble de conférences ainsi qu’un résumé du paysage CNCF et autres technologies infonuagiques. Les prochains KubeCon et CloudNativeCon auront lieu à Barcelone du 20 au 23 mai prochains. Pour ceux qui ne peuvent pas se rendre en Espagne, la journée Cloud Native aura lieu à Montréal le 11 juin et inclura une journée complète de conférences.

Des nouvelles circulent concernant K8S, notamment sur la publication imminente de sa version v1.14. Certaines fonctionnalités intéressantes ont déjà atteint la disponibilité générale. Il est maintenant possible d’éviter l’autorisation vers les APIs de kubelet dans GKE, AKS, et EKS, et de permettre aux conteneurs échappés d’obtenir des privilèges root sur des nœuds hôtes.

GKE soutient maintenant la v1.11 de K8s et a poussé Containerd, Vertical Pod Autoscaler, Cloud KMS le cryptage des secrets inactifs de K8s, Istio géré, Knative, et CSP vers la phase Beta. AKS soutient maintenant la v1.12 et a fait de CoreDNS le DNS par défaut pour toutes les grappes AKS. AKS a aussi eu un premier aperçu de plusieurs changements, incluant des ensembles à l’échelle de MV, des grappes à mise à l’échelle automatique, le soutien Calico CNI, des nœuds virtuels et des enregistrements d’audits de plans de contrôle. Aussi, nous pouvons nous attendre à ce que les identités de pods, la mise à niveau automatique de grappes, le soutien à la réparation automatique de nœud, les grappes privées, le soutien aux zones de disponibilité, les bassins à nœuds multiples, des éventails d’adresses IP autorisées pour les serveurs API, les politiques de sécurités de pods (PSP), et l’intégration à Azure Stack soient rendus disponibles dans le futur.

Etcd, magasin distribué fiable et à valeur fondamentale, a rejoint la phase d’incubation de la CNCF. CoreDNS, serveur DNS offrant la découverte de services dans des déploiements infonuagiques natifs, a atteint le stade d’achèvement. Dans chacune des villes, la mise à jour infonuagique native s’est prolongée par des conférences explorant des projets de source libre variés.

Sébastien Thomas présentant sa conférence « Operator Frameworks » à Québec.

À Québec, Sébastien Thomas de chez Coyote Amérique a donné une conférence intitulée « Operator Frameworks », qui expliquait comment SDK pouvait aider à la création d’opérateurs Kubernetes. Pour ce faire, l’opérateur doit être décrit et différencié. Philippe Thériault, OpenEBS communautaire chez MayaData, a ensuite présenté comment Kubernetes peut aider les équipes DevOps à résoudre les problèmes persistants de charges de travail.

La communauté au meetup d’Ottawa.

La communauté d’Ottawa a assisté à la même présentation par Philippe Thériault, mais en plus, avec une démonstration de la plateforme OpenEBS par Murat Karslioglu, VP produits chez MayaData. On a eu aussi droit à une discussion intitulée « How to Handle your Kubernetes Upgrades » (comment gérer vos mises à niveau Kubernetes) par Suvrojeet Ghosh de chez Ribbon Communications. Il a donné une conférence éclair bien nécessaire sur ses expériences de mises à niveau de grappes à haute disponibilité de la version v1 à la v1.13 avec kubeadm dans plusieurs bonds. Il a relevé quelques problèmes et erreurs à retenir ainsi que les ressources qui peuvent aider. Bart Dziekan, architecte Kubernetes et expert Hashistack chez DigitalOnUs, a ensuite présenté une conférence intitulée : « Kubernetes, Terraform, Vault, and Consul » et a démontré à la communauté comment créer toutes ses ressources dans le nuage avec un code qui utilise Terraform. Il est possible de stocker les secrets, créer des certificats et avoir la découverte de service en installant Vault à haute disponibilité et une grappe Consul dans Kubernetes.

Salle comble au meetup de Montréal.

Philippe Thériault et Murat Karslioglu sont aussi venus à Montréal où la communauté a pu assister à une conférence de Michael Wojcikiewicz, architecte de solutions de conteneur chez CloudOps. « To Russia with Love: Kubernetes in Exotic Locations » a démontré comment Kubernetes peut être déployé sur place et a présenté de réels cas d’utilisation d’augmentation d’une infrastructure conteneurisée dans GCP avec une solution hébergée sur place en Russie. Kyle Rome, ingénieur sur le terrain chez Rancher, a informé des mises à jour de RKE à la séance de questions-réponses qui s’est tenue par la suite.

Geoff Flarity se présentant à Kitchener-Waterloo.

La conférence « To Russia with Love: Kubernetes in Exotic Locations » a aussi été présentée au meetup de Kitchener-Waterloo, où Geoff Flarity de chez Square a aussi présenté « Amazon EKS : The Good, The Bad, and The Ugly ». Finalement, lors de la période de questions, les débutants Kubernetes et les adopteurs précoces ont pu poser toutes leurs questions.

Clôture de la tournée à Toronto.

À Toronto, Christopher Liljenstolpe, cofondateur et DPT chez Tigera, a présenté : « Kubernetes Services are sooo yesterday!’ » en plus d’une démonstration de Tigera Secure. Tandis qu’Istio, MetalLB, et CoreDNS continuent d’être adoptés en grand nombre, l’analyse de Christopher en regard du paysage des services fut des plus pertinente. Lindsey Tulloch a présenté : « SIG Multicluster and the Path to Federation ». Geoff Flarity a aussi présenté : « Amazon EKS : The Good, The Bad, and The ugly » au meetup de Toronto.

CloudOps est enchantée de constater la croissance constante des communautés infonuagiques natives de l’est du Canada. Merci à Ticketmaster d’avoir hébergé le meetup de Québec, à Canadian Digital Service à Ottawa, Google à Montréal, Square à Kitchener-Waterloo, et EcoBee à Toronto. Merci à RedHat, Elastic, Rancher, Microsoft, Tigera, et Container Solutions d’avoir commandité cette tournée de meetups.

Faites partie de cette communauté en croissance en vous abonnant à la chaine Canadian Kubernetes Slack channel ou aux pages pour les meetups locaux de Québec, d’Ottawa, de Montréal, de Kitchener-Waterloo, et de Toronto. N’oubliez pas de vous inscrire journée Cloud Native le 11 juin à Montréal.

Si vous désirez commanditer un futur meetup ou si vous avez une idée de conférence, veuillez contacter Carol Trang, notre directrice de la communauté.Enfin, saviez-vous que les compétences en matière de Kubernetes étaient très recherchées. Inscrivez-vous à l’un de nos ateliers pratiques pour apprendre un éventail de compétences DevOps, incluant Docker et Kubernetes, l’apprentissage machine et CI/CD.

Share Your Thoughts!

423 rue Saint-Nicolas, 2e étage
Montréal, QC H2Y 2P4
CANADA

56 Temperance St, 7e étage
Toronto, ON M5H 3V5
CANADA
201 Sommerville Ave.
Sommerville, MA 02143
É-U
429 Lenox Ave.
Miami Beach, FL, 33139
É-U