Meetups Kubernetes et outils ‘cloud native’

meetup pic2

Cette semaine, Kubernetes a célébré son quatrième anniversaire dans l’est du Canada, avec une série de meetups infonuagiques à Montréal, à Québec, à Ottawa, à Toronto et à Kitchener-Waterloo. La série de meetups sur l’infonuagique et sur Kubernetes de ce trimestre, a rassemblé une variété de conférenciers incluant Ayrat Khayretdinov, Baruch Sadogursky, Jonathan Katz, et Daniel Tomcej. Voici un aperçu du contenu de leurs présentations :

Notre propre ambassadeur CNCF, Ayrat Khayretdninov, a commencé chaque présentation en passant en revue la mise à jour 1.11 de l’écosystème Kubernetes. Joe Beda est le premier à s’être engagé à Kubernetes le 6 juin 2014, mais les activités récentes prouvent la longévité et la maturité du projet. PromCom, qui s’est tenu la semaine dernière à Munich, a souligné l’achèvement de Prometheus, le second projet CNCF à avoir atteint le stade d’achèvement. De nouveaux projets sont continuellement adoptés dans le bac à sable de la CNCF, incluant OpenMetrics, qui crée un format neutre pour l’exposition des paramètres et est basé sur Prometheus et sur Harbour, un registre fiable de conteneurs infonuagiques. Avec le lancement de la version 1.11 de Kubernetes, plusieurs fonctionnalités existantes se sont rendues à l’achèvement, incluant le service en grappes d’équilibrage de charge IPVS, CoreDNS, la configuration dynamique Kubelet et la protection et le redimensionnement du stockage. De nouvelles fonctionnalités incluent le redimensionnement de volume en ligne, RunAsGroup, la recherche prioritaire, et AWS, Azure, les disques GCE, et le soutien brut de volume en bloc Ceph RBD. Vous trouverez une liste complète des changements sur la page des publications de Kubernetes. CloudOps est impatient de se rendre à Seattle en décembre pour le prochain KubeCon. Si vous vous y rendez, dites-le-nous et passez nous voir à notre kiosque !

Happy Birthday, Kubernetes

La communauté s’est intéressée à plusieurs autres projets, incluant Knative, une structure Kubernetes sans serveur, et Gvisor. Les nouveaux services gérés Istio de Google et l’offre GKE sur place ont suscité de l’intérêt pour les prochains meetups GCP à Montréal et à Ottawa. Ne manquez pas la chance de vous joindre à la communauté infonuagique GDG et d’accroître vos connaissances. Les prochains meetups GDG sont prévus pour le mois de septembre où sera présenté l’événement Google Cloud Extended en plus d’ateliers interactifs sur Kubernetes et sur l’apprentissage machine.

Montréal a beaucoup apprécié la conférence de Baruch Sadogursky intitulée : « Where the Helm are my binaries ? ». Chef du développement des relations chez JFrog, Baruch a discuté de la façon dont les Helm charts facilitent les déploiements dans Kubernetes grâce à Artifactory. Grâce à leur simplicité, les Helm charts sont idéaux pour le traitement des métadonnées. Baruch a démontré comment créer des pipelines fiables et transparents, du code aux grappes, en utilisant Git, Artifactory, Docker, Kubernetes, ainsi que Helm. Une telle transparence est essentielle pour les applications dynamiques modernes.

Lors des meetups, Jonathan Katz de chez Crunchy Data a passé en revue l’opérateur « postgres-operator » et la façon dont il facilite le cheminement infonuagique de PostgreSQL. L’opérateur « postgres-operator » automatise le déploiement de grappes PostgreSQL avec l’API de Kubernetes. Il aide à combler les divergences entre les états inhérents des bases de données et l’absence d’états des conteneurs. Comme les technologies de conteneurs prennent de la maturité, il devrait être aussi facile d’exploiter une base de données dans un conteneur que sur une machine virtuelle. Avec l’aide de l’automatisation, l’opérateur « postgres-operator » peut vous faciliter l’installation d’environnements de développement et la production de Bases de données-en-tant-que-Service. Visionnez notre entrevue avec lui ici et sa présentation ici.

Montreal

Puis ce fut le tour de Traefik, la discussion de Daniel Tomcej de chez Containous tournait autour de l’utilisation de Traefik avec Boulder afin de fournir automatiquement, dans les environnements de déploiements, un protocole TLS bout à bout (du client jusqu’au pod). Traefik est un routeur périphérique infonuagique. C’est un mandataire inverse avec un contrôleur d’entrées intégré. Le cryptage est essentiel pour le fonctionnement grpc, tout autant que la conformité RGDP, PCI DSS, HIPAA, et SAAR. La démo de Daniel liant Traefik à Kubernetes est d’autant plus pertinente puisque le cryptage n’est donc plus un objectif à atteindre, mais une exigence. Visionnez notre entrevue avec lui ici et sa présentation ici (le code est https://github.com/dtomcej/meetup2018).

Enfin, le meetup à Kitchener-Waterloo présentait une conférence de Christopher Vollick de chez Shopify intitulée :” Custom Resource Definitions and Automation ”. Vu que Kunernetes devient de plus en plus extensible, cette conférence a éclairé les membres de la communauté sur la façon d’étirer Kubernetes afin de gérer leurs propres flux de travail.

Dans l’ensemble, CloudOps fut enchantée de constater la croissance de la communauté infonuagique au Canada. Nous aimerions remercier tous les participants et conférenciers; en plus de nos loyaux commanditaires (Microsoft, CloudOps, Red Hat, Aqua Security, JFrog, Rancher, GitLab, Cilium), nous voulons remercier Shopify de nous avoir hébergés à Ottawa et à Kitchener-Waterloo, Ticketmaster à Québec, Lightspeed à Montréal, et enfin, Ecobee à Toronto. Merci aussi à Architech pour les délicieux cupcakes !

Gardez vos yeux et vos oreilles ouverts pour en savoir plus sur les prochains meetups infonuagiques en novembre prochain. Abonnez-vous aux pages des meetups pour rester à l’affut de tout ce qui est lié à l’infonuagique à Montréal, Ottawa, Toronto, Québec, et Kitchener-Waterloo, ou inscrivez-vous à un atelier pour en apprendre plus.

Share Your Thoughts!

423 rue Saint-Nicolas, 2e étage
Montréal, QC H2Y 2P4
CANADA

56 Temperance St, 7e étage
Toronto, ON M5H 3V5
CANADA
201 Sommerville Ave.
Sommerville, MA 02143
É-U