Comment choisir un fournisseur infonuagique : 6 éléments sur lesquels se concentrer lors de la migration vers un nuage

Depuis que AWS a lancé son tout premier nuage public en 2006, le secteur a enregistré une croissance en revenus d’environ 178 milliards de dollars par année. L’infonuagique a engendré des infrastructures hautement dynamiques et évolutives pouvant produire d’importants retours sur investissement. Les entreprises font souvent une priorité commerciale de la migration des charges de travail d’installations sur place vers le nuage. Malgré cela, au début de l’année 2018, moins de la moitié de toutes les entreprises avaient transféré leurs charges de travail vers un nuage public. Il est typique de voir les stratégies de migration mises en suspens, en raison de la multitude accablante de décisions à prendre. Par contre, la migration est impérative, car les organisations courent le risque de devenir obsolètes si elles ne livrent pas leurs services de façon agile.

Une stratégie de migration doit être planifiée méticuleusement avant d’être mise en œuvre. Sinon, l’infrastructure infonuagique qui en découle risque de ne pas être adaptée aux besoins uniques de l’organisation. Toutes les exigences commerciales ou techniques qui n’auront pas été auparavant prises en compte se manifesteront une fois qu’il sera trop tard pour s’y conformer. Particulièrement, le choix d’un fournisseur et d’un environnement infonuagiques affectera les façons dont les données peuvent être gérées et cela peut être difficile à changer, une fois la mise en œuvre effectuée.

Même s’ils dominent le marché, Amazon Web Services (AWS), Google Cloud Platform (GCP) et Microsoft Azure comportent tous leurs lots d’avantages et d’inconvénients. Les nuages régionaux, eux aussi, offrent des avantages distincts selon les exigences spécifiques. Les environnements à nuage uniques peuvent être conçus en tirant pleinement profit des services d’un seul fournisseur tandis que pour les environnements multinuages, il faut équilibrer les services de plusieurs fournisseurs. Les charges de travail pour les environnements hybrides se trouvent tant sur des nuages privés que publics. Il y a une variété de facteurs à considérer, après avoir fait l’analyse de votre écosystème et de votre application. Au bout du compte, vous ne souhaitez pas regretter votre choix de fournisseur ou d’environnement infonuagique, ou encore, de plateforme sur laquelle exploiter votre application ; il est donc primordial de réfléchir préalablement à vos besoins.

Enfermement à un fournisseur

L’enfermement à un fournisseur est le résultat de charges de travail devenant trop étroitement liées aux services PaaS ou semblables, ou aux APIs d’un seul fournisseur. Un degré d’enfermement est parfois inévitable dans une stratégie de migration, mais le risque est accru lorsque l’on choisit une approche à nuage unique. Pour les organisations dont les exigences ne peuvent être satisfaites que par un seul fournisseur, cela peut être un investissement déterminant. Les applications peuvent optimiser pleinement la disponibilité des fonctionnalités et des services d’un fournisseur individuel. Les stratégies à nuage unique facilitent la création d’infrastructures qui automatisent la mise à l’échelle en utilisant les APIs d’un fournisseur. Toutefois, les organisations qui cherchent à employer une stratégie à nuage unique doivent s’assurer de la certitude de leur choix concernant le fournisseur et la plateforme. Il se peut que le fournisseur change sa feuille de route de manières qui ne s’alignent plus avec vos objectifs ; à ce stade, l’enfermement rend difficile la migration vers un autre fournisseur.

Les stratégies multinuages minimisent les risques d’enfermement et offrent la souplesse de choisir les meilleures fonctionnalités de la part de différents fournisseurs. Dans des stratégies multinuages, bien que cela soit moins probable, l’enfermement est quand même possible et peut résulter d’un étalement infonuagique arrivant lorsqu’une organisation perd la trace de ses ressources informatiques dans un trop grand nombre d’environnements. Malgré tout, pour les organisations, l’autonomie accordée par cette stratégie facilite l’utilisation des fonctionnalités optimales et évite l’enfermement en créant des applications distribuées. Les types de risque que votre organisation est prête à prendre affecteront la variété des options.

Logiciel :

Tandis que les solutions de source libre accordent la liberté d’expérimenter avec votre application, elles comportent leurs propres risques. Pour mettre en œuvre des solutions de source libre comme Kubernetes, il faut des équipes techniques expérimentées qui suivent activement la publication des nouvelles versions dans le but de les intégrer. Les grandes organisations qui dépendent d’architectures optimisées peuvent alors bénéficier d’approches multinuages de source libre. Elles fournissent la souplesse de mettre en œuvre et de changer les infrastructures et les plateformes, mais leur création exige d’importants investissements en matière de talent technique et comporte un certain niveau de risque. Les outils de source libre peuvent atteindre des impasses technologiques s’ils n’atteignent pas un dynamisme suffisant au cours des cycles d’investissement, d’innovation et d’activité économique. Peu importe les risques, ils permettent aux organisations l’adoption de solutions de pointe dont la pérennité est adaptée à leurs besoins.

Traditionnellement, les logiciels propriétaires permettent aux organisations de traiter de grandes quantités de données sans avoir à compter sur une équipe pleinement qualifiée, car le logiciel est fourni avec un soutien qui garantit fiabilité et stabilité. Par contre, au fil du temps, un logiciel propriétaire peut être contraignant. Grâce au soutien de source libre, les organisations peuvent adopter la source libre sans en accepter les risques et sans perdre un temps précieux à bâtir leur propre plateforme. Cela a le potentiel de créer l’enfermement, mais peut être un bon compromis entre la sécurité d’un logiciel propriétaire et l’innovation de la source libre.

Partenaires

Tous les fournisseurs infonuagiques comportent leur lot de risques et d’incertitudes. Savoir tirer profit de l’expertise d’un partenaire peut vous aider à utiliser les solutions optimales des approches tant multinuages que de source libre. Grâce à ses solides relations avec différents fournisseurs infonuagiques, un partenaire peut vous guider à tirer le maximum de chacun. Les partenaires qui sont agnostiques au niveau de l’infrastructure se trouvent dans une position particulièrement idéale pour conseiller les clients dans les choix technologiques qui s’offrent à eux afin de résoudre les problèmes commerciaux. Par ailleurs, ils peuvent atténuer une part des risques inhérents à l’adoption du nuage. Selon la complexité de votre stratégie, un partenaire peut en augmenter l’efficacité.

Talents techniques

Le choix d’un fournisseur infonuagique doit être éclairé par la disponibilité du talent technique au sein de votre organisation, votre situation géographique et vos partenariats. Il faut savoir que AWS, GCP, et Azure sont conçus de façons très différentes et une personne qui est formée dans l’un n’est pas nécessairement experte dans l’autre. Choisir un fournisseur pour lequel votre équipe n’a pas d’expérience est inefficace et rendra votre équipe mécontente. De même, votre partenaire vous sera inutile si vous choisissez un fournisseur pour lequel il n’a pas d’expérience. L’expertise des individus qui vont bâtir et gérer votre stratégie doit entrer en ligne de compte lors du choix d’un fournisseur infonuagique.

Le type de talent technique disponible dans votre localité affectera votre capacité d’embauche future de talents pertinents. AWS, GCP et Azure ont chacun investi dans l’éducation et cela crée des bassins de talents dans différentes régions. Par exemple, Azure a beaucoup investi dans la ville de Québec ce qui a créé un bassin d’experts Azure dans la région de Québec. Par conséquent, à Québec, il est beaucoup plus facile d’embaucher un expert Azure qu’un expert GCP ou AWS.

Sécurité et conformité

Vos données peuvent être assujetties à différentes juridictions et réglementations, selon leur sujet et l’endroit où elles sont stockées. Bien que la responsabilité relative à la sécurité et à la conformité soit toujours partagée entre l’organisation et le fournisseur, c’est à l’organisation de s’assurer de leur maintien. Une attaque DDoS (déni de service distribué) peut survenir à cause du fournisseur, mais c’est l’organisation qui est responsable de ses conséquences. Il existe une multitude de lois et de règlements concernant les données qui prescrivent de lourdes sanctions en cas de non-conformité ; par exemple : RGDP, ISO 27001, PCI DSS et HIPAA. Les certifications telles que SOC 2, à différents niveaux de la pile technologique, peuvent aider les organisations à se conformer à de telles exigences. Une comparaison des différentes exigences auxquelles votre organisation doit se conformer selon la loi et les manières dont les différents fournisseurs interagissent avec celles-ci devraient éclairer votre choix de fournisseur. Un fournisseur infonuagique régional tel que cloud.ca peut faire partie de vos efforts en matière de conformité.

Coûts et conditions générales.

Selon les habitudes de consommations des ressources de votre organisation, vous pourriez choisir d’utiliser des ressources consacrées, non consacrées ou des ressources par enchères. Selon les modalités et conditions des fournisseurs infonuagiques, elles peuvent varier en coût et en disponibilité. Les facteurs tels que la devise dans laquelle le paiement sera accepté, la fréquence de facturation des services et la facturation des ressources informatiques à l’heure ou à la minute font aussi partie des modalités et conditions des fournisseurs. Le fournisseur peut, ou non, adapter ses modalités et conditions à vos exigences. Vos choix pourraient se trouver limités selon la souplesse de vos exigences.

Une stratégie de migration doit être planifiée méticuleusement avant d’être mise en œuvre. Une infrastructure doit être tout à fait adaptée aux exigences techniques et commerciales d’une organisation. Peu importe le fournisseur infonuagique que vous choisissez, et si vous prévoyez une stratégie à nuage unique ou multinuages, vous devez réfléchir à tous les facteurs impliqués pour faire en sorte de tirer pleinement profit du nuage sans vous enfermer dans une infrastructure que vous n’aimez pas. Contactez-nous pour une évaluation de plateforme applicative. La première étape vers le choix d’un fournisseur infonuagique pour la migration de vos charges de travail dans le nuage est d’avoir une vue d’ensemble de votre pile technologique et de ses exigences.

 

Robert Pepin

Robert est un chef des ventes à la démarche basée sur les relations et les solutions et dont le but est d’aider les clients à atteindre leurs objectifs commerciaux grâce à la technologie. Robert s’est joint à l’équipe de CloudOps en mars 2018 en tant que directeur des ventes, il apporte un soutien à la croissance rapide de l’entreprise tandis qu’elle aide les clients à devenir maîtres de leur destin infonuagique

Share Your Thoughts!

423 rue Saint-Nicolas, 2e étage
Montréal, QC H2Y 2P4
CANADA

56 Temperance St, 7e étage
Toronto, ON M5H 3V5
CANADA
201 Sommerville Ave.
Sommerville, MA 02143
É-U
429 Lenox Ave.
Miami Beach, FL, 33139
É-U